Cela fait maintenant plusieurs années que je travaille en relation d’aide et que je rencontre des gens dans un contexte relationnel. Quand j’y pense aujourd’hui, j’ai accompagné beaucoup de personnes dans leur cheminement personnel. Je les ai aidés pour toutes sortes de raisons. Certaines personnes sont venues me voir pour de l’aide à la carrière, d’autres pour le stress, d’autres pour de l’épuisement professionnel, etc. Malgré la diversité des interventions que j’ai pu réaliser, j’ai constaté à plusieurs reprises que beaucoup de personnes avaient un point commun, celui d’avoir de la difficulté à faire de la place à leurs émotions.

​Lorsque les gens abordent leurs problèmes et que cela les rend émotifs, certaines personnes vont s’excuser de pleurer, d’être en colère, de dire des gros mots dans mon bureau, etc. Pour certaines personnes, c’est mal de ressentir des émotions négatives et il faut vite les contrôler, les refouler ou même ne plus en avoir du tout. Toutefois, étouffer les émotions n’est pas une solution. Il faut faire de la place à ses émotions et leur donner de l’importance. Tant et aussi longtemps que nous ne leur ferons pas de place, elles resteront présentes et elles risquent même de s’aggraver et de devenir plus intenses.

C’est pourquoi il est important d’identifier les émotions négatives qui sont présentes à l’intérieur de nous. Il ne faut pas avoir peur de vivre nos émotions, au contraire. C’est important de les identifier, de les nommer et de leur donner de l’importance, car elles sont bel et bien présentes.

Au quotidien, on peut aussi prendre un peu de recul et se questionner sur ce qui se passe à l’intérieur de nous pour que nous ressentions ces émotions négatives. Il s’est sûrement passé quelque chose pour que vous ressentiez ces émotions. Cependant, il se peut que votre subconscient ne rende pas ce souvenir immédiatement accessible. Prenez donc le temps de vous asseoir et de réfléchir à ce qui vous perturbe, à ce qui a pu se passer. Cela peut prendre un peu de temps, mais si vous persévérez, vous trouverez!

Il est essentiel d’exprimer ses émotions à quelqu’un. En les exprimant, c’est comme si on leur faisait de la place et qu’on les acceptait. Exprimer ses émotions permet de laisser échapper la tension et de se libérer du poids qu’elles peuvent provoquer. Cela permet aussi de mieux se connaître et de comprendre ce qui est à l’intérieur de nous.

​Bref, ne vous sentez pas mal de pleurer, de crier, de dire des gros mots, etc. Il faut faire de la place à ce qui se passe à l’intérieur de nous. Accepter les émotions qui nous habitent et les exprimer, c’est un grand pas vers le changement et le mieux-être!